Vautours

(Gyps fulvus)



Règne: Animalia
Embranchement: Chordata
Sous embr: Vertebrata
Classe: Aves
Ordre:
Accipitriformes
Famille:
Accipitridés
Genre: Gyps
Nom binominal: Gyps fulvus





Vautour fauve, Gyps fulvus, Buitre en Espagnol:

Son crâne est recouvert d'un duvet blanc, au sommet d'un long cou étroit, doté de duvet blanc et d'une d'une collerette de plumes blanches à la base. Le bec est puissant de couleur sombre à claire selon les individus. L'ensemble du poitrail et du ventre fauve contraste avec le dos et le croupion brun.
Les rémiges et les plumes de la queue courte et carrée adoptent une coloration brun-foncé noir. Le dessous est recouvert de stries brunes. leur poids varie de 8 à 11 kg les femelles étant plus massives, leur envergure varie de 2,55 m à 2,80 m pour une taille de 0,9 m à 1,05 m

Le vautour fauve fréquente les paysages ouverts avec falaises et dénivelés importants. Ceci correspond à la zone de moyenne montagne. Il apprécie les climats chauds et ensoleillés, aussi peut-on fréquemment l'observer sur les corniches, les rebords des failles.
Les vautours fauves vivent en colonies et prospectent en grands vols circulaires. Quittant la colonie dès que l'aérologie le leur permet, ils ne la réintègrent qu'en fin de journée. Les couples se forment à vie. Les adultes sont sédentaires tandis que les juvéniles et les immatures entament une migration à partir de l'automne vers l'Afrique et jusqu'au sud du Sahara.Incapable de pratiquer le vol battu durant une longue période, il profite des courants ascendants pour s'élever dans les airs en faisant un des plus magnifique vélivole, il lui arrive de s'éloigner de plus de 200 km de son aire dans la journée.
Le nid est constitué de quelques branches, en général peu nombreuses construit sur des falaises, des parois rocheuses, ou dans des cavités, à l'abri, voir l'image à gauche d'une aire typique, reconnaissable aux traces de fientes, il peut atteindre les 2m de diamètre pour une hauteur de 40 cm environ .

L'accouplement s'effectue fin décembre et la femelle pond un oeuf unique dans le courant du mois de janvier. L'incubation se déroule en plein coeur de l'hiver et dure de 48 à 55 jours, les parents se succèdent au nid pour la couvaison.
L'éclosion a lieu entre fin mars et début avril. L'élevage du poussin dure entre 110 et 115 jours et ses chances de survie augmentent dans la proportion où la fonte des neiges fait apparaître plus ou moins de cadavres.
Le vautour fauve est nécrophage, il se nourrit exclusivement de cadavres il consomme environ 700 gr de viande par jours. Son bec puissant est capable de déchirer les cuirs les plus résistants mais sa morphologie et ses pattes sont inaptes à la préhension, le rendant ainsi incapable de s'attaquer à la moindre proie vivante. Son odorat est faible mais sa vue est exceptionnelle si bien que, lorsqu'un vautour aperçoit une charogne l'ensemble de la colonie débarque pour la curée. Ne dédaignant pas la chair putréfiée, les vautours fauves préfèrent la consommer fraîche. Les carcasses sont intégralement nettoyées et ils ne restent que les os qui sont dévolus aux gypaètes barbus.
une directive Européenne de 2003 interdisant l'équarrissage en milieu libre met en grand danger les oiseaux nécrophages, vautours, percnoptéres, gypaétes etc...
cette directive a pour but la lutte contre l'ESB, mais appliquée à la lettre elle à pour seul résultat une forte baisse de natalité chez les populations de Vautours, néanmoins elle n'interdit pas le nourrissage avec des cadavres contrôlés vétérinairement.
Cela n'empêche pas certains éleveurs de prétendre que des Vautours ont attaqués leur bétail, allégations pour le moins stupides pour qui connaît ces oiseaux, il est par contre évident que leur présence se fait de plus en plus grande à proximité des élevages ovins aidant ainsi à perpétuer le mythe du voleur d'agneaux.